Ajouter cette page à vos favoris
Sauvegarder l'icone sur votre téléphone

L’ablation par cathéter 1-17

L’ablation par cathéter de la FA est maintenant devenue un traitement fréquent pour la prévention des récidives de FA.

L’ablation par cathéter est utilisée pour créer des lésions tissulaires qui empêchent la formation et la transmission de signaux électriques anormaux. Il s’agit d’une méthode efficace pour la conservation du rythme sinusal et la qualité de vie des patients. Elle a un faible taux de complications et peut réduire les risques de certaines conséquences liées à la FA, comme l’Accident Vasculaire Cérébral, la démence, l’insuffisance cardiaque et la mortalité. Il s’agit en outre d’une intervention dont le rapport coût-efficacité montre une réduction du nombre de visites médicales en urgence, des traitements supplémentaires pour contrôler la FA, ainsi que des coûts liés à ses conséquences à long terme.

ablation de fibrillation atriale

L’ablation par cathéter est utilisée pour créer des lésions tissulaires qui empêchent la formation et la transmission de signaux électriques anormaux, 1,2,3 les zones anormales sont brûlées avec un cathéter d’ablation superficiellement et de façon précise par l’envoi d’énergie (ondes de radiofréquence) ou l’application d’un froid intense (cryothérapie).1

La stratégie d’ablation la plus utilisée consiste en l’isolation électrique des veines pulmonaires par la création de lésions circonférentielles autour de ces veines droites et gauches.1

L’ablation par cathéter de la Fibrillation Atriale (FA) est maintenant devenue un traitement fréquent dans la prévention des récidives de FA.1,2

Quels patients pourraient bénéficier du traitement par ablation par cathéter ?

Les principaux facteurs à prendre en compte pour le traitement des patients par ablation par cathéter incluent 1,3,4,5:

  • Le type de FA
  • La présence de maladie structurelle du cœur et d’autres comorbidités
  • Les risques de complications
  • La gravité des symptômes
  • Les préférences du patient concernant les autres options de traitement (p. ex. le contrôle de la fréquence, les médicaments antiarythmiques)
  • L’âge et la vulnérabilité du patient

L’ablation par cathéter peut être utile chez les patients atteints de FA symptomatique paroxystique, persistante ou persistante prolongée réfractaire aux traitements ou présentant une intolérance aux médicaments antiarythmiques.6

Les impacts cliniques et les effets sur la qualité de vie

De nombreuses études ont démontré que l’ablation de la FA améliore la qualité de vie des patients atteints de FA symptomatique, incluant ceux présentant une insuffisance cardiaque.1 Il a été démontré que les améliorations de la qualité de vie sont maintenues à long terme.7

ablation cardiaque

ablation procedure

Il a été démontré que l’ablation par cathéter est plus efficace que les médicaments antiarythmiques pour la conservation du rythme sinusal. 18,19 L’ablation par cathéter est également efficace pour rétablir le rythme sinusal chez les patients atteints de FA, incluant ceux présentant une insuffisance cardiaque et les patients âgés.6,8,9

L’ablation par cathéter peut réduire le risque de complications liées à la FA

L’ablation par cathéter peut réduire le taux de mortalité, d’accident vasculaire cérébral et de démence lors des suivis à long terme comparativement aux patients atteints de FA n’ayant pas subi d’ablation.10,11,12,13

FA ablation

Le risque de complications

L’ablation par cathéter est associée à un risque de complication significative de 5 à 7 %, dont 2 à 3 % sont susceptibles de mettre en jeu le pronostic vital tout en restant contrôlables dans une majorité des cas, la mortalité per-opératoire étant rare (0,2 %)1,2

ablation de fibrillation atriale

Le rapport coût-efficacité de l’ablation par cathéter

Bien que l’ablation par cathéter nécessite un investissement initial, les coûts supplémentaires de la prise en charge de la FA suite à l’ablation sont relativement faibles, augmentant en moyenne de 6 % par année sur dix ans.16

Il a été démontré que les patients ayant subi une ablation présentaient des réductions significatives des visites médicales en urgence et des hospitalisations comparé à la situation avant l’ablation, avec des réductions pouvant aller jusqu’à 80 % en deux ans.17

ablation par catheter

 

​​​​​​Références

1. Calkins H, Hindricks G, Cappato R, Kim YH, Saad EB et al. (2017) 2017 HRS/EHRA/ECAS/APHRS/SOLAECE expert consensus statement on catheter and surgical ablation of atrial fibrillation. Heart Rhythm 14 (10): e275-e444.
2. Kirchhof P, Benussi S, Kotecha D, Ahlsson A, Atar D et al. (2016) 2016 ESC Guidelines for the management of atrial fibrillation developed in collaboration with EACTS. Eur Heart J 37 (38): 2893-2962.
3. January CT, Wann LS, Alpert JS et al (2014) 2014 AHA/ACC/HRS guideline for the management of patients with atrial fibrillation: executive summary: a report of the American College of Cardiology/American Heart Association Task Force on practice guidelines and the Heart Rhythm Society. Circulation. 2;130(23):2071-104.
4. Peterson ED, Ho PM, Barton M, Beam C, Burgess LH et al. (2014) ACC/AHA/AACVPR/AAFP/ANA concepts for clinician-patient shared accountability in performance measures: a report of the American College of Cardiology/American Heart Association Task Force on Performance Measures. Circulation 130 (22): 1984-199.
5. January CT et al. (2019) 2019 AHA/ACC/HRS Focused Update of the 2014 AHA/ACC/HRS Guideline for the Management of Patients With Atrial Fibrillation Circulation - in print.
6. Bond R, Brian Olshansky B, Kirchhof P (2017) Recent advances in rhythm control for atrial fibrillation F1000Research 2017, 6(F1000 Faculty Rev):1796.
7. Mark DB, Anstrom KJ, Sheng S, Piccini JP, Baloch KN et al. (2019) Effect of Catheter Ablation vs Medical Therapy on Quality of Life Among Patients With Atrial Fibrillation: The CABANA Randomized Clinical Trial. JAMA : the journal of the American Medical Association.
8. Nielsen JC, Johannessen A, Raatikainen P, Hindricks G, Walfridsson H et al. (2017) Long-term efficacy of catheter ablation as first-line therapy for paroxysmal atrial fibrillation: 5-year outcome in a randomised clinical trial. Heart 103 (5): 368-376.
9. Nyong J, Amit G, Adler AJ, Owolabi OO, Perel P et al. (2016) Efficacy and safety of ablation for people with non-paroxysmal atrial fibrillation. Cochrane Database Syst Rev 11 CD012088.
10. Packer DL, Mark DB, Robb RA, Monahan KH, Bahnson TD et al. (2019) Effect of Catheter Ablation vs Antiarrhythmic Drug Therapy on Mortality, Stroke, Bleeding, and Cardiac Arrest Among Patients With Atrial Fibrillation: The CABANA Randomized Clinical Trial. JAMA : the journal of the American Medical Association.
11. Marrouche NF, Brachmann J, Andresen D, Siebels J, Boersma L et al. (2018) Catheter Ablation for Atrial Fibrillation with Heart Failure. N Engl J Med 378 (5): 417-427.
12. Jarman JWE, Hussain W, Wong T, Markides V, March J et al. (2018) Resource use and clinical outcomes in patients with atrial fibrillation with ablation versus antiarrhythmic drug treatment. BMC Cardiovasc Disord 18 (1): 211.
13. Bunch TJ, Crandall BG, Weiss JP, May HT, Bair TL et al. (2011) Patients treated with catheter ablation for atrial fibrillation have long-term rates of death, stroke, and dementia similar to patients without atrial fibrillation. J Cardiovasc Electrophysiol 22 (8): 839-845.
14. Kirchhof 2017.
15. Weerasooriya R, Jais P, Le Heuzey JY, Scavee C, Choi KJ et al. (2003) Cost analysis of catheter ablation for paroxysmal atrial fibrillation. Pacing Clin Electrophysiol 26 (1 Pt 2): 292-294.
16. Aronsson Met al.2015; The cost-effectiveness of radiofrequency catheter ablation as first-line treatment for paroxysmal atrial fibrillation: results from a MANTRA-PAF substudy.Europace.2015 Jan;17(1):48-55.
17. Samuel et al 2017.
18. Wynn GJ, Das M, Bonnett LJ, Panikker S, Wong T, Gupta D. Efficacy of catheter ablation for persistent atrial fibrillation: a systematic review and meta-analysis of evidence from randomized and nonrandomized controlled trials. Circ Arrhythm Electrophysiol 2014;7:841–852​.
19. Amit G, Nyong J, Morillo CA, Casas JP, Adler AJ, Owolabi OO, Perel P, Prieto-Merino D, Lambiase P. Efficacy and safety of ablation for patients with nonparoxysmal atrial fibrillation. Cochrane Database of Systematic Reviews 2016; 8: CD012088. DOI: 10.1002/14651858.CD012088.pub2​