Ajouter cette page à vos favoris
Sauvegarder l'icone sur votre téléphone

Le traitement de première intention 

La Haute Autorité de Santé (HAS) recommande de prescrire : 2

 Un traitement anticoagulant oral (ACO) indispensable chez la plupart des patients pour réduire le risque d’un accident thromboembolique, après évaluation précise du risque de survenue d’un AVC ischémique et du risque de saignement.1

  • Les patients atteints d’une FA valvulaire doivent bénéficier d’un traitement par antivitaminique K (AVK) 

  • Un traitement par ACO est recommandé en cas de score CHA2DS2-VASc ≥2, sauf contre-indication, et doit être discuté chez les patients avec un score de 1.  

  • Seuls les hommes et femmes de moins de 65 ans, sans autre facteur de risque (score CHA2DS2-VASc=0), n’ont pas d’indication au traitement par ACO.     

 Un traitement pour contrôler la fréquence cardiaque en cas de rythme ventriculaire rapide. L’objectif est d’obtenir une fréquence ventriculaire au repos de 80-110 battements/minute.  

  • Les bêtabloquants, sélectifs ou non, par voie orale, sont prescrits en première intention.  

  • Les inhibiteurs calciques non dihydropyridines, sont une alternative en cas de contre-indication aux bêtabloquants.  

  • La digoxine est rarement indiquée.  

report

​​​​​​Références

1.HAS, les Anticoagulants oraux, https://www.has-sante.fr/jcms/c_2851086/fr/les-anticoagulants-oraux; 1 Juin 2018; consulté le 26 Juillet 2019 2. Guide parcours de soin de la HAS –Fibrillation atriale (février 2014) 110338-190326.