Ajouter cette page à vos favoris
Sauvegarder l'icone sur votre téléphone

Le risque d’Accident Vasculaire Cérébral

L’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) est une complication grave de la Fibrillation Atriale (FA) qui est associée à une invalidité à long terme et une hausse de la mortalité.3,4 Entre 20 et 30 % de tous les AVC surviennent chez des personnes atteintes de FA.1,2 L’AVC est plus grave et plus invalidant chez les patients atteints de FA.6,7 De nombreux facteurs augmentent le risque d’AVC chez les patients atteints de FA, comme par exemple un âge plus avancé. Le score CHA2DS2-VASc est un outil reconnu d’évaluation du risque d’AVC.1,9,10

L’Accident Vasculaire Cérébral, principale complication de la FA

La Fibrillation Atriale (FA) est un facteur de risque reconnu d’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) par le biais d’un mécanisme cardio-embolique.1 En effet, entre 20 et 30 % de tous les AVC surviennent chez des personnes atteintes de FA.1,2

L’AVC est l’une des complications les plus graves de la FA, car il est associé à une invalidité à long terme et à une hausse de la mortalité.3,4

L’AVC est également plus grave et invalidant chez les patients atteints de FA. Ils présentent notamment davantage d’atteintes neurologiques et de troubles fonctionnels.6,7

risque avc

L’évaluation du risque d’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) et les stratégies de prévention

Le risque d’AVC est évalué en prenant en compte la présence ou l’absence de plusieurs facteurs de risque. Le score utilisé pour évaluer le risque d’AVC chez les patients atteints de FA non valvulaire est le score CHA2DS2-VASc.

Ce score est basé sur un système de points attribués selon les facteurs de risques suivants: l’insuffisance cardiaque congestive, l’hypertension artérielle, l’âge, le diabète, l’antécédent d’AVC ainsi que le risque vasculaire (artériopathie des membres inférieurs, antécédent d’infarctus du myocarde, athérome aortique). Le sexe féminin est également inclus dans ce score.1,10

fa risques

Evaluation du risque d’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) de vos patients

Evaluez le risque d’AVC de vos patients en téléchargeant les documents accessibles ci-dessous. Vous y trouverez le questionnaire CHA2DS2-VASc que vous pourrez compléter ainsi qu’un document présentant des estimations du risque clinique en fonction des scores obtenus.

Evaluation du risque

Prévenir l’AVC

Un traitement anticoagulant peut prévenir les décès causés par les Accidents Vasculaires Cérébraux.1
  
Lors de l’instauration du traitement anticoagulant, un AVK ou un anticoagulant oral d’action directe (AOD), anciennement dénommé NACO, peuvent être prescrits en première intention. Le choix de ces deux familles d’anticoagulants sera fait au cas par cas en tenant compte notamment du risque hémorragique, de l’âge et du poids, de la fonction rénale, de la qualité prévisible de l’observance, de la préférence du patient après une information adaptée.11  L’initiation de traitement par fluindione n’est plus autorisée à partir du 1er décembre 2018.12

L’hypertension artérielle est un facteur de risque d’Accident Vasculaire Cérébral en cas de FA ; une tension artérielle élevée non-contrôlée augmente le risque d’Accident Vasculaire Cérébral et d’accidents hémorragiques, ce qui peut conduire à une FA récurrente. Le contrôle de la tension artérielle devrait donc être une partie intégrante de la prise en charge de la FA.1

accident vasculaire cerebral

Références

1. Kirchhof P, Benussi S, Kotecha D, Ahlsson A, Atar D et al. (2016) 2016 ESC Guidelines for the management of atrial fibrillation developed in collaboration with EACTS. Eur Heart J 37 (38): 2893-2962.
2. Zoni-Berisso M, Lercari F, Carazza T, Domenicucci S (2014) Epidemiology of atrial fibrillation: European perspective. Clin Epidemiol 6 213-220.
3. Menke J, Luthje L, Kastrup A, Larsen J (2010) Thromboembolism in atrial fibrillation. Am J Cardiol 105 (4): 502-510.
4. Hillis AE, Tippett DC (2014) Stroke Recovery: Surprising Influences and Residual Consequences. Advances in Medicine 2014 1-10.
5. Odutayo A, Wong CX, Hsiao AJ, Hopewell S, Altman DG et al. (2016) Atrial fibrillation and risks of cardiovascular disease, renal disease, and death: systematic review and meta-analysis. Bmj 354 i4482.
6. Hannon N, Sheehan O, Kelly L, Marnane M, Merwick A et al. (2010) Stroke associated with atrial fibrillation--incidence and early outcomes in the north Dublin population stroke study. Cerebrovasc Dis 29 (1): 43-49.
7. Andrew NE, Thrift AG, Cadilhac DA (2013) The prevalence, impact and economic implications of atrial fibrillation in stroke: what progress has been made? Neuroepidemiology 40 (4): 227-239.
8. Lip GY, Nieuwlaat R, Pisters R, Lane DA, Crijns HJ. (2010) Refining clinical risk stratification for predicting stroke and thromboembolism in atrial fibrillation using a novel risk factor-based approach: the euro heart survey on atrial fibrillation Chest. ;137(2):263-72. doi: 10.1378/chest.09-1584. Epub 2009 Sep 17.
9. Bassand JP, Accetta G, Al Mahmeed W, Corbalan R, Eikelboom J et al. (2018) Risk factors for death, stroke, and bleeding in 28,628 patients from the GARFIELD-AF registry: Rationale for comprehensive management of atrial fibrillation. PLoS One 13 (1): e0191592.
10. Guide parcours de soin de la HAS –Fibrillation atriale (février 2014) 110338-190326
11. https://www.has-sante.fr/jcms/c_2851086/fr/les-anticoagulants-oraux.
12. https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Traitement-par-antivitamines-K-AVK-nouvelles-informations-Lettre-aux-professionnels-de-sante.